Photos Laurent Cailleton
 
À Propos de Laurent
 
Souvent cité dans les festivals auxquels il a participé comme étant « un gladiateur dans l’arène » (Festival des Devos de l’Humour 2001) ou encore comme le « bras armé du festival » (Festival Juste Pour Rire 2007) et autres quolibets tout aussi flatteurs, nous pouvons affirmer sans risques qu’une mission artistique confiée à Laurent Cailleton devient toujours un excellent moment de rire et d’émotion.
 
Il est de plus en plus sollicité dans la création d’évènements (inaugurations de médiathèque, présentations de festival, de concours, organisations de soirée pour les comités d’entreprises, animations dans les magasins…)
 
Il intervient également pour les soirées « à domicile », le théâtre ou les concerts d’appartement, en lecture pour les enfants ou encore pendant leurs goûters d’anniversaire.
 
Avec Laurent Cailleton, tout semble possible, et pour cause : c’est une artiste prolixe : En quelques années, il est parvenu à créer un véritable catalogue de spectacles tous très différents, pour tout les âges, pour toutes les situations (Deux one-man-show : Malle d’Etres et Justive, des adaptations de classiques : Scapino et La Grande Dispute, des spectacles pour enfants : Le Roman de Renart 1, 2 et 3, des spectacles pour adultes : Les Black-Girls, de nombreuses mises-en-scène : Jour de Fête, Eric & les Berniques…)
 
 
Il est fondateur du T.N.T (Terrain Neutre Théâtre) un café théâtre bien connu à Nantes, mais également de La Meute (fédération d’humoristes, de magiciens et de musiciens). Il a également tenu un nombre incalculable d’ateliers et de stages de théâtre, tous très travaillés et a donné pendant 6 ans des cours de direction d’acteurs sur les plateaux de tournages pour de grandes écoles de cinéma.
 
Il sait toujours bien choisir les artistes avec lesquels il va travailler sur les missions qu’on lui confie et sait réaliser des moments délirants et jubilatoires dans n’importe quelle condition.
 
Laurent a aussi été animateur radio et chroniqueur sur la télévision locale Nantes7 au côté de Julien Mahet et de Jean-Huges Weisé.
 
Il est apparu dans de nombreux court métrages et également dans le film « Un long dimanche de fiançailles » de Jean-Pierre Jeunet.